15/03/2022

Comment développer ses soft skills avec les studios Rapidmooc ?

Construire sa carrière repose sur une constante : l’employabilité. Depuis la recherche de son premier emploi à ses perspectives d’évolution, chacun a le choix (si ce n’est l’obligation) de développer ses compétences, parmi lesquelles les soft skills. Comment les définir ? Quelles sont les bonnes pratiques pour les travailler ? Une fois assimilées, comment les améliorer ? Grâce à la vidéo, les studios Rapidmooc sont moteurs, tout au long de ce parcours de progression des soft skills. Découvrez la méthode utilisée par nombre de Rapidmoocers, en université comme en entreprise

Les soft skills : définition

Compétences comportementales ou savoir-être, les soft skills représentent avant tout des qualités humaines. Initialement, ce terme est apparu en opposition aux hard skills, désignant des compétences techniques ou académiques. Désormais démocratisée, cette notion est un critère de recrutement à part entière. D’ailleurs, pas moins de 90% des cadres RH ou Marketing sont familiers avec le concept.

En effet, les soft skills s’expriment d’abord dans un environnement de travail. Après lequel vient ensuite l’entourage personnel. En voici une liste non exhaustive :

écoute

autonomie

travail en équipe

fiabilité

résolution de problèmes complexes

esprit critique

intelligence émotionnelle

jugement et prise de décision

sens du service

créativité

adaptabilité

gestion du temps

audace, sens de l’innovation

Pourquoi il est essentiel de travailler ses soft skills

D’une part, les chiffres parlent d’eux-mêmes, la maîtrise de ces compétences comportementales semble conditionner le succès professionnel :

Le centre de recherche de Stanford, l’université de Harvard University et la fondation Carnegie ont trouvé que pas moins de

0

%

provient d’excellentes compétences comportementales et humaines.

Selon une étude de
Microsoft et McKinsey,

0

à

0

%

des jobs à venir reposeront sur les compétences socio-émotionnelles

A la conférence sur le Talent en 2020, il a été montré que

0

%

des recruteurs confirment que les soft skills sont essentiels. Toutefois, 18 mois après leur 1er jour de travail

0

%

des employés ne parviennent toujours pas à pleinement réussir à leur poste

Sur ces 46%

0

%

échouent parce qu’ils n’ont pas les soft skills qui leur permettent de bien s’intégrer ou de pallier des lacunes professionnelles sur leur poste.

Selon la direction du MIT, le retour sur investissement des formations en soft skills peut atteindre jusqu’à

0

%

D’après Linkedin, le top 3 des compétences-clés demandées par les entreprises est le même entre 2019 et 2020 :

Créativité

Persuasion

Collaboration

9 cadres sur 10

soulignent que l’environnement de travail joue un rôle clé dans l’identification des atouts comportementaux

Source : MichaelPage

Les organisations intègrent de plus en plus le critère des soft skills dans leurs processus de recrutement, depuis l’analyse des CV jusqu’aux points d’évaluation, en passant par l’entretien d’embauche. A l’heure du retour au bureau, plus que jamais, les organisations ont besoin de collaborateurs avec de bonnes qualités relationnelles et plus largement des compétences comportementales qui facilitent les projets collaboratifs et le travail en équipe, en présentiel comme en distanciel.

Dès le stade des études, les soft skills sont présentes, sans même que les apprenants n’en soient conscients. Constituant le terreau de croissance des bons réflexes et raisonnements à avoir, les parcours pédagogiques sont jonchés d’exercices qui stimulent le comportement : travaux de groupe, projets en équipe, mises en situation… il est important de guider les étudiants au plus tôt, pour que leur entrée sur le monde du travail soit intuitive et non intimidante.

Comment développer et améliorer ses soft skills avec la vidéo Rapidmooc

D’après Indeed, voici les étapes-clés pour travailler ses soft skills

Beaucoup communiquer

Encourager le travail d’équipe

Sortir de sa zone de confort

Être prêt et désireux d’apprendre

Etre ouvert aux feedback

Construire des relations positives

S’adapter aux changements d’environnement de travai

Observer les autres

Savoir gérer les conflits

Prendre des rôles impliquant du leadership

Pour cela, la volonté de s’améliorer et l’attention portée sur son environnement et les bonnes pratiques sont précieuses, combinées à des formations, conseils de son entourage, accompagnement de coachs ou entraînements entre amis.

A noter qu’à l’inverse des hard skills qui sont tangibles à enseigner et acquérir, les soft skills répondent moins à des principes immuables ou une formule prédéfinie. Par exemple, pour un formateur, enseigner l’art de la patience ou la persévérance ne peut être fait sans prendre en compte la personnalité ou la sensibilité des apprenants. Remarquable défi quand on sait que chaque personnalité se veut unique…

Les bons outils peuvent aussi donner la bonne impulsion nécessaire pour considérablement développer ses soft skills. C’est le cas avec les studios Rapidmooc. En effet, ils permettent d’apprendre, comprendre et pratiquer assidûment ces compétences comportementales, avec la possibilité de recommencer à l’infini tout en mesurant sa progression grâce à la fonction miroir, qui permet de se visualiser tout le long de l’exercice. Le dispositif tout-en-un de production vidéo Rapidmooc propose notamment la possibilité de travailler ces 4 points :

Beaucoup communiquer

Grâce à la création de vidéos autonomes, en libre-service et sans besoin de compétences techniques, il n’y a pas de limite à l’expression orale et visuelle (sauf peut-être la créativité variable de chacun).

Travailler sur le fond et la forme est un exercice constant avec les studios Rapidmooc qui requièrent de préparer le support PPT au préalable, puis d’ensuite prendre la parole devant la caméra, en synchrone ou asynchrone.

Communiquer régulièrement, en interne, externe, en petit comité ou devant une assemblée, sollicite le langage non verbal, essentiel pour donner une dynamique au discours. Découvrez-en plus sur les clés du langage corporel dans cet article.

Encourager le travail d’équipe

Généralement, le tournage de contenus avec les studios Rapidmooc se fait à plusieurs, ceux qui maîtrisent l’outil guidant les néophytes : mais toujours dans la bonne humeur et avec plein de bonnes idées !

Création de Vidéo Entreprise

Cette disposition est liée à l’ouverture au feedback, dans la mesure où la présence d’autres personnes permet de mieux cerner ses points d’amélioration, de façon constructive et objective, en plus de la visibilité instantanée sur l’écran du studio de sa tenue et sa performance, pour mieux maîtriser son image.

Sortir de sa zone de confort

Le rapport à l’image et l’aisance de prise de parole en public étant très variables selon les individus, il est important d’oser. Par l’inspiration et la documentation (comme ces 6 conseils d’orateurs), mais aussi et surtout par la pratique.

C’est pourquoi l’enregistrement de vidéos a été pleinement intégré par un client Rapidmooc (CFA CODIS), dont le campus 3.0 accueille un studio Rapidmooc depuis plus de 3 ans déjà : le programme des étudiants inclut des sessions d’enregistrement, que ce soit pour créer des CV vidéos, faire du team building, illustrer des offres d’emploi… ou faire passer des entretiens de recrutement !

Attention, il ne s’agit pas de complètement faire le grand saut : l’innovation technologique permet de développer les soft skills, mais dans un environnement qui reste familier et reconnaissable. Les studios Rapidmooc sont souvent personnalisés aux couleurs des organisations qu’ils intègrent : c’est le cas de l’Occitane, dont le dispositif a été baptisé l’Occitube ! (+ d’infos dans ce case study)

Être prêt et désireux d’apprendre

La répétition fait la notion : avec les studios Rapidmooc, il suffit de créer, éditer, visualiser et recommencer, le tout sur le même appareil, en deux temps trois mouvements.

A force d’entraînement, les améliorations seront de plus en plus visibles ! C’est pourquoi nos clients se servent de cette solution pour du media training : quand les étudiants s’exercent à être prêts pour leurs entretiens et pour le monde du travail, les dirigeants et autres profils plus habitués à la prise de parole en public ont quant à eux besoin de cette pratique régulière pour acquérir les bons réflexes et être parés à toute éventualité pour leurs prochaines interviews.

Ainsi, force est de constater que la vidéo, pratiquée sur un studio Rapidmooc, est un excellent moyen de se forger les armes de son employabilité. Au-delà de qualités indéniablement cruciales pour le bon fonctionnement des organisations, il s’agit aussi d’insuffler la confiance en soi, facteur clé de développement personnel et professionnel. Les soft skills rassurent non seulement les employeurs mais aussi soi-même, sur son savoir-être, savoir-faire, et savoir devenir.

Avec plus de 450 studios déployés dans plus de 20 pays, nous œuvrons à faciliter la mise en place de notre solution tout-en-un au sein d’universités et d’entreprises. A la recherche d’un nouvel outil de formation ? Contactez-nous et découvrez la philosophie Rapidmooc !