Rapidmooc

Venez nous rencontrer à Techinnov au Parc floral Paris (26 mars)

19/09/2022

Contenus et tendances de formation pour la rentrée 2022-2023

D’après une étude Dell et Think Thank Institute for the Future, 80% des emplois de 2030 n’existeraient pas encore aujourd’hui. Ce chiffre témoigne de l’évolution constante du monde du travail à l’heure du tout numérique.

Tout comme pour nos métiers, amenés à évoluer, la formation d’aujourd’hui ne sera certainement pas la formation de demain. C’est pourquoi nous avons recensé pour vous les contenus et tendances de formation pour la rentrée 2022-2023.

1. Les cours en ligne ont toujours leur place

Bien qu’il ne soit plus nécessaire de les présenter, les cours en ligne sont toujours autant plébiscités ! D’après une étude Edflex, le format vidéo est même le plus efficace pour une formation.

Picture1 1

Les cours en ligne offrent tellement de possibilités qu’on a du mal à imaginer la formation sans eux ! Plus ludiques que les e-books, ils permettent de commenter une présentation type PowerPoint, tout en affichant son commentateur. Aujourd’hui, des solutions telles que les studios Rapidmooc font même ce type de montage automatiquement.

Gros point positif de cette tendance de formation : les cours en ligne produisent 86% de gaz à effet de serre en moins. En plus d’être plus efficaces pour l’apprenant, ils sont aussi bons pour la planète 😉

2. Le partage du savoir des experts

Les Master Class, ou classes de maître en français, sont des conférences durant lesquelles un intervenant partage son expérience sur un sujet et propose aux participants d’échanger sur ce thème.

Cette tendance de formation en ligne a fait son apparition durant le confinement et connaît aujourd’hui un véritable succès. Les Master Class permettent de creuser en profondeur sur un sujet durant 1 ou 2 h.

Ce type d’intervention s’appuie généralement sur un support PowerPoint, présenté par l’expert. Le studio Rapidmooc est donc parfaitement adapté à cette tendance de formation, d’autant qu’il permet de réaliser des effets vidéo en live !

3. La formation par l’écoute

Les podcasts prennent de plus en plus de place dans le quotidien des utilisateurs. Leur format permet une consommation peu importe le lieu : dans les transports, au café, en marchant dans la rue, etc. Cette praticité de consommation en fait d’excellents supports de formation !

 

En plus d’être pratiques pour l’utilisateur, ils demandent également moins de moyens de production, puisqu’ils ne nécessitent pas de support visuel et font davantage appel à l’imaginaire des auditeurs.

 

Aujourd’hui, les créateurs de podcasts œuvrent à les rendre les plus créatifs et interactifs possibles. Cela peut commencer dès la conception, à laquelle peut participer le studio Rapidmooc, qui dispose d’un mode d’enregistrement Podcast :

4. Les webinaires : toujours présents !

Picture3

Qui n’a pas déjà reçu une invitation à un webinaire par email ou sur LinkedIn ? Ces réunions interactives fleurissent ces derniers temps et chacun y va de sa propre thématique : comment réussir son branding sur les réseaux sociaux ? Comment mieux s’organiser en télétravail ? Quels outils utiliser pour communiquer à distance ?

Eh bien ! Vous n’êtes pas près de voir ce type de propositions s’arrêter, car le webinaire fait bel et bien partie des tendances de formation 2022-2023. On peut même vous dire que vous verrez certainement passer un webinaire : comment bien préparer sa rentrée ?

 

Finalement, ces séminaires en ligne ont l’avantage d’être courts (généralement 1, voire 2 h) et de regorger de bonnes informations. Côté production, ils ne nécessitent pas de gros moyens, mais ils ont tendance à se professionnaliser. Se voulant ludiques et interactifs, ils sont d’autant plus captivants lorsqu’ils parviennent à créer la surprise, à renforts d’effets vidéo bien placés. C’est très facile avec les studios Rapidmooc, grâce aux multiples modes d’enregistrement, qui peuvent être diffusés sur les plateformes de webinaires de votre choix !

5. L’apprentissage par le
micro-learning

Nommé nugget learning, l’apprentissage par micro-learning ou snack content propose des contenus coupés en petites parties qui sont ainsi plus facilement digérables pour l’apprenant.

L’organisation de ces formations nécessite de concevoir les contenus des cours avec une grammaire plus simple à comprendre pour aller à l’essentiel et éviter de perdre l’attention des apprenants.

Cette tendance de formation permet d’atteindre des objectifs plus ambitieux en voyant petit pour voir plus grand ! Concrètement, le formateur crée des formats vidéos courts de 10 à 15 min qui peuvent être rapidement visionnés par l’apprenant. Il peut en regarder une à la fois ou en enchaîner plusieurs.

6. L’apprenant reprend sa place centrale

Parmi les nouvelles tendances de formation, on retrouve le Learner Generated Content. Derrière ce mot, qui peut sembler barbare à première vue, se cache un concept tout simple : l’apprenant produit le contenu et l’animateur s’en sert pour atteindre les objectifs de la formation.

Concrètement, les apprenants peuvent filmer leurs pratiques ou questionnements (avec le studio Rapidmooc, notamment 😉), ainsi le formateur pourra construire son contenu pédagogique à partir de ces problématiques concrètes.

Cette méthode a l’avantage de vraiment répondre aux préoccupations du terrain, et ainsi, d’améliorer l’acceptation du concept de formation.

7. La gamification de la formation

Picture4

Qui a dit que la formation ne pouvait pas être fun ? Grâce au concept de gamification, qui utilise les ressorts du jeu dans d’autres contextes que le divertissement, la formation devient aussi simple et amusante qu’un jeu !

L’application des codes de joueurs permet aux apprenants de tenir des rôles différents et suivre des règles stimulantes au cours de la journée pour apprendre par eux-mêmes, et atteindre l’objectif de la formation.

Cette tendance de formation renforce l’engagement et encourage le droit à l’erreur, en même temps qu’elle renforce l’envie de gagner, ce qui permet un meilleur apprentissage des participants.

8. Des formations davantage collaboratives et sociales

Avec l’essor du travail à distance, les salariés ressentent le besoin d’échanger avec d’autres personnes et d’appartenir à un groupe.

On voit fleurir de plus en plus de communautés d’apprenants, qui devraient continuer leur essor pour l’année 2022-2023. Ces groupes sont constitués de personnes qui apprennent en individuel à leur rythme, tout en ayant accès à un lieu d’échange avec leurs camarades de formation. C’est un mode de formation basé sur l’entraide et le positivisme qui permet de reconstruire le relationnel humain perdu dans le cadre des formations en ligne.

Cette tendance de formation nécessite bien sûr un intervenant qui anime les lieux d’échanges entre apprenants, afin de les inciter à partager leur expérience et à s’entraider. Cela peut se faire par le biais d’animation régulière avec des vidéos, des challenges, des infographies ou du snack content.

9. Des formations cohérentes avec les problématiques actuelles

La pandémie a permis à beaucoup d’entre nous de davantage réfléchir sur ce que nous voulions pour notre avenir personnel et professionnel. Nous avons tous beaucoup changé, et il en est de même pour notre envie de formation et les sujets sur lesquels nous souhaitons nous former.

Yves Leheurteux, Consultant Senior offre contenus EMEA, Cornerstone OnDemand, dans un article pour ElearningLetter, souligne que les thématiques de formation les plus demandées ont beaucoup évolué suite à la crise sanitaire.

Aujourd’hui, les apprenants souhaitent davantage se former sur des sujets qui les aideront à évoluer en tant que personne, comme la productivité personnelle ou le bien-être personnel :

En parallèle, des formations sur des thématiques d’actualité telles que des formations liées à l’environnement ou la diversité et l’inclusion (surtout aux USA) intéressent de plus en plus d’apprenants.

10. L’intelligence artificielle et l’immersion de l’apprenant

Mark Zuckerberg l’a annoncé en octobre 2021 : “Le métavers sera le successeur de l’Internet mobile”. Pour le moment, ce concept fait beaucoup parler de lui mais rares sont ceux qui l’appréhendent vraiment.

Nous pouvons imaginer que ce lieu virtuel agrémenté d’objets fictifs mais marqueurs d’une certaine réalité, aura lui aussi son propre monde du travail et de la formation.

D’ailleurs, PwC a déjà mené une étude à ce sujet, indiquant que l’apprenant immersif est jusqu’à 4 fois plus concentré que son homologue en e-learning avec une meilleure mémorisation des contenus. Cette tendance de formation devrait donc s’imposer comme l’une des plus prometteuses dans les années à venir !

Conclusion

La formation a connu de nombreux changements depuis la crise sanitaire. Cet événement a permis l’évolution de certains modes de formation et la création de nouveaux formats.

Tous ces contenus et tendances de formation sont à adapter aux objectifs de chaque organisation, certains répondant mieux aux besoins que d’autres. Cependant, il est bon d’en avoir connaissance pour continuer de proposer des contenus de formation innovants et répondant aux enjeux et attentes de vos apprenants.