Rapidmooc

Venez nous rencontrer à Techinnov au Parc floral Paris (26 mars)

22 Novembre 2024

Pourquoi l’IA ne doit pas remplacer les humains dans la communication et l’éducation : Partie I

L’intelligence artificielle (IA) s’est imposée comme la plus grande tendance technologique de 2023, suscitant à la fois fascination et crainte. Alors que la société se dirige vers un avenir de plus en plus automatisé, les inquiétudes concernant le remplacement potentiel des rôles humains par l’IA occupent le devant de la scène.  

Cependant, chez Rapidmooc, nous sommes convaincus que l’IA ne peut pas et ne doit pas remplacer les humains . Bien qu’elle offre des possibilités extraordinaires d’améliorer notre efficacité et notre qualité de vie, il est essentiel de se rappeler que les humains doivent toujours rester au cœur de la communication et de l’éducation. 

Dans cet article en deux parties, nous examinerons comment vous pouvez tirer parti de l’IA dans la communication et l’éducation tout en gardant un élément indispensable à son optimisation : l’œil humain. 

Le marché de l’IA est évalué à plus de

$ 0

milliards en 2023

Source: Statista

L'IA est surtout un outil

L’IA est un outil puissant qui peut automatiser de nombreuses tâches et aider à analyser des données complexes. Cependant, il est important de se rappeler que l‘IA n’est pas un être humain et qu’elle n’a pas la compréhension, l’empathie et le jugement moral d’un être humain. Elle doit donc être utilisée judicieusement et en conjonction avec nos compétences humaines. 

En matière de communication, l’IA peut être utilisée pour générer du contenu, automatiser les réponses aux questions fréquemment posées, analyser de grands volumes de données pour en tirer des informations précieuses, ou même traduire des langues étrangères. Toutefois, lorsque la communication fait intervenir des émotions, des valeurs morales ou des questions sensibles, les humains doivent rester au centre pour garantir une compréhension et une empathie appropriées. 

Il en va de même pour l’éducation. L’IA peut aider à structurer les cours ou à créer un parcours d’apprentissage. Elle peut également façonner un contenu plus captivant et plus engageant. Mais elle ne peut pas remplacer un conférencier ou un enseignant s’il y a de nouvelles questions ou possibilités de discussion. Par exemple, elle ne pourra pas prendre en compte le profil, la personnalité ou l’âge de l’apprenant avant de répondre, ce qui peut être problématique car on ne peut pas avoir les mêmes réponses selon que l’on s’adresse à un enfant ou à un adulte. 

Attention, l’IA reste un outil extrêmement précieux. Mais elle n’est pas autonome. Nous ne devons pas oublier que ce sont les humains qui fixent la destination et ouvrent la voie, la technologie nous aidant simplement à y parvenir plus rapidement et avec moins d’efforts. 

L'importance de l'empathie humaine

L’empathie est l’une des compétences les plus fondamentales en matière de communication et donc d’éducation. Elle nous permet de comprendre les émotions, les besoins et les perspectives des autres, ce qui est crucial pour construire des relations solides, établir un climat de confiance, résoudre des conflits, légitimer votre message ou vos actions, respecter les sensibilités de chacun… et bien plus encore ! L’IA ne peut pas ressentir d’empathie, mais elle peut être programmée pour reconnaître les émotions de base. Cependant, cette reconnaissance est souvent limitée et peut être sujette à des erreurs. L’improvisation artificielle n’a rien à envier à la réactivité humaine. 

0 -
0 %

Précision des systèmes d’IA

dans la reconnaissance des émotions de base

Source : HCI Institute, Carnegie Mellon University

Les élèves ont

0 X

plus de chances d’être engagés à l’école s’ils se sentent liés à leur professeur

Source: Gallup Education

Les interactions humaines, qu’elles soient personnelles ou professionnelles, nécessitent souvent une compréhension profonde des émotions et une réponse appropriée. Dans ces situations, les humains doivent rester les premiers acteurs de la communication pour garantir une réponse empathique et adaptée. Ceci est d’autant plus important dans une relation enseignant/élève. En effet, le premier est responsable du développement du second, dans le sens où il met en place les conditions optimales pour le processus d’apprentissage de l’apprenant. La plus grande force d’un enseignant réside dans sa capacité à adapter ses méthodes d’enseignement aux difficultés variables de ses élèves. Pour ce faire, il doit connaître et soutenir ses élèves en tant qu’individus uniques, et non en tant que groupe homogène. Alors que l’IA se contente de scanner des données pour apporter des réponses, l’être humain prend soin de veiller au fond et à la forme, de toucher ou d’émouvoir son interlocuteur. Déclencheurs d’attention, biais cognitifs… autant de facteurs de réussite qui ne peuvent s’apprendre que sur le terrain, que ce soit en tant que communicant ou enseignant. 

En fait, cette capacité à anticiper les réactions et les émotions d’un public est la force des plus grands orateurs. Parler en public, que ce soit pour transmettre des informations ou des connaissances, ou pour inspirer les foules, est un art. L’IA possède peut-être la technique pour manier le micro, mais maîtrise-t-elle l’art de raconter des histoires avec panache et, surtout, authenticité ? Pour en savoir plus sur les meilleurs conseils aux orateurs, lisez cet article.

Comprendre les limites de l'IA

Alors que nous naviguons dans le paysage dynamique de l’IA dans la communication et l’éducation, il est impératif de reconnaître que l’IA, bien qu’elle soit un outil puissant, ne peut pas remplacer les qualités uniques qui définissent les interactions humaines.  

L’importance de l’empathie humaine dans la communication et l’éducation ne peut être sous-estimée. La capacité à comprendre les émotions et à y répondre de manière appropriée est un domaine où l’implication humaine est irremplaçable. À mesure que nous avançons, considérons l’IA comme une aide précieuse, tout en reconnaissant que la véritable essence de la communication et de l’éducation réside dans l’authenticité et l’empathie de l’humanité. 

 

A suivre dans la deuxième partie de cet article : IA VS les talents innés de la créativité et de l’intuition humaines.

AI 2 scaled e1700580965805