03/02/2022

MOOC : 10 étapes-clés pour créer un cours en ligne

Les MOOC, ou cours en ligne ouverts et massifs, ont explosé ces dernières années. Ces cours en ligne, souvent interactifs, permettent aux apprenants d’accéder à une quantité énorme d’informations sur d’innombrables sujets, généralement avec peu ou pas de conditions d’admission, et entièrement gratuitement. Avec de nombreuses grandes écoles comme Harvard, le MIT et Yale qui proposent leurs propres cours, les MOOCS sont un outil efficace pour le développement de carrière et la formation en ligne des entreprises à grande échelle.  

Ces outils ne font que gagner en importance. Compte tenu de la crise actuelle du Covid-19 et de l’évolution vers un monde de travail à distance, il est tout à fait naturel que l’enseignement numérique suive le mouvement. Coursera, l’une des principales plateformes de MOOC, a enregistré une augmentation de 640 % des inscriptions pendant la période de blocage. Tout aussi impressionnant, le mouvement moderne des MOOC compte désormais 810 millions d’apprenants. Plus de 900 universités proposent des cours et plus d’un millier de cours. En fait, la présidente de Coursera, Daphne Koller, prévoit que des diplômes de premier cycle complets pourraient être disponibles dans les cinq prochaines années. L’apprentissage en ligne est donc l’avenir. Ou sinon un complément très précieux à la pédagogie traditionnelle en classe.

Maintenant que vous comprenez leur importance, nous allons vous proposer des étapes pratiques pour créer un MOOC étonnant afin que vous puissiez maîtriser ce nouveau format éducatif. C’est parti !

E-learning Video Creation

1

Fixer des objectifs éducatifs

La première étape consiste certainement à déterminer dès le départ les objectifs des étudiants et des instructeurs. Il s’agit de préparer le terrain. Les éducateurs doivent décider de l’objectif réel de la création d’un MOOC en premier lieu. La volonté première est d’éduquer et de partager des connaissances de manière accessible. Que voulez-vous exactement que les étudiants sachent à la fin du cours ? Il peut également être utile de vérifier ce qui existe sur le marché et les ressources dont vous aurez besoin pour réaliser ce projet.

2

Déterminer le public cible

Une autre étape fondamentale consiste à déterminer le public cible. Une méthode pour y parvenir consiste à créer un persona de l’apprenant. De quoi ont-ils besoin ? Quels pourraient être leurs résultats d’apprentissage ? Il peut également être utile de tenir compte de leurs caractéristiques démographiques. Nous savons déjà que 80 % des utilisateurs sont diplômés et que l’âge moyen se situe entre 25 et 35 ans. Que pouvez-vous découvrir de plus ?

E-learning Video Creation

Source: pxhere.com

3

Choisir une plateforme MOOC

Ensuite, il est temps de choisir une plateforme. Il est préférable d’utiliser quelque chose de facilement disponible plutôt que de se lancer dans l’aventure. Les principales plateformes sont edX, Coursera et Udemy. Prenez le temps d’examiner chacune d’entre elles individuellement pour voir si elles correspondent à vos besoins. Vous pouvez également jeter un coup d’œil pour voir où vos concurrents proposent leurs cours. Pour des informations plus détaillées sur ce que propose chaque plateforme, consultez le tableau comparatif ici.

Créer votre propre plateforme d’apprentissage est pertinent si vous devez rester en phase avec la culture d’apprentissage existante. Dans ce cas, veillez à présenter une bibliothèque numérique interne dotée d’une structure claire. La qualité de l’expérience utilisateur prévaut sur la quantité.

4

Faire appel à des experts

Pour vous assurer que votre cours est un succès retentissant, vous pouvez vous appuyer sur les spéciales du sujet. Les experts en la matière sont à la fois des sources primaires d’information et des générateurs d’idées pour les développeurs de cours e-learning. Ils vous aideront à créer des objectifs d’apprentissage, à fournir du contenu sur des sujets spécifiques, et à valider et enrichir le matériel de cours. N’oubliez pas que sans une réelle expertise, il est probable que le cours ne sera pas utile aux apprenants. De leur côté, les concepteurs pédagogiques peuvent aider à fournir cette expertise aux apprenants de manière fructueuse, en veillant à ce que les résultats d’apprentissage soient atteints. Il est donc essentiel que les PME et les concepteurs pédagogiques travaillent en étroite collaboration afin de concrétiser votre vision de l’éducation.

5

Concevoir la structure du cours

Avant de passer à la production, nous allons créer la structure du cours. Cela signifie qu’il faut élaborer la structure (généralement 10 à 12 modules de cours) et les concepts clés, et décider de la manière dont vous allez transmettre les informations. Il est probable que le fournisseur de MOOC que vous avez choisi ait son propre format qu’il souhaite que vous suiviez. Ce n’est certainement pas une mauvaise chose, car cela simplifie la tâche, en proposant des directives sur les vidéos, les quiz, les forums de discussion, les sondages, etc. Cela garantit la cohésion de l’ensemble du tableau, ce qui est certainement utile pour vos élèves. Gardez à l’esprit votre public cible et vos objectifs d’apprentissage tout au long de ce processus, comme nous l’avons vu plus haut.

6

Rassembler les informations

Nous entrons maintenant dans le vif du sujet. Cette phase est assez importante et clairement trop vaste pour être abordée en détail dans cet article. C’est ici que vous allez créer tous vos supports de présentation, qu’il s’agisse de textes, de photos, d’icônes, de graphiques, de contenus infographiques ou d’animations. Vous rassemblerez ensuite tous ces éléments pour résumer le cours de manière succincte. Cela peut se faire au moyen d’un storyboard ou d’une présentation PowerPoint. Pour en savoir plus sur la meilleure façon de produire et de rassembler des contenus avec Microsoft 365, consultez cet article.

7

Rédiger un script vidéo

Pour susciter l’intérêt de vos élèves, vous devez disposer d’un contenu vidéo efficace. La vidéo rend votre contenu plus attrayant car elle transmet le ton et l’émotion plus efficacement que le texte écrit. Comme c’est souvent le cas, revenez d’abord à votre objectif initial. Rappelez-vous de votre public cible, des résultats de l’apprentissage et de l’objectif que vous poursuivez en créant ce MOOC. Plus concrètement, il s’agit de créer un récit engageant et captivant. Pour plus d’informations sur la création de scénarios, vous pouvez consulter l’article de Coursify.me sur le sujet.

Ce travail préparatoire comprend la création du texte de prompteur. Très utile pour tout type de discours, à l’exception de l’improvisation, il permet de se concentrer sur son langage corporel et d’éviter les tics verbaux. Rapidmooc propose une fonction de prompteur numérique intelligent. Découvrez comment en tirer le meilleur parti ici

8

Enregistrer une vidéo

Il est temps d’enregistrer les vidéos de votre cours. Il y a plusieurs façons de procéder. Vous pouvez produire la vidéo vous-même, en utilisant une simple webcam et en téléchargeant les vidéos sur YouTube, ou vous pouvez opter pour une solution plus professionnelle, avec une vidéo de haute qualité, de nombreuses caméras, un équipement d’éclairage, etc.

Vous pouvez également utiliser les studios vidéo de Rapidmooc pour créer un contenu ludique, créatif et très facile à produire. Avec sa caméra full HD, son design fin et ses 4 roues, le studio Rapidmooc est un dispositif vidéo tout-en-un, prêt à l’emploi, qui ouvre un éventail de possibilités. Inutile de préciser qu’il dispose même d’un défilement de scripts et de présentations et d’effets vidéo amusantsil ne vous reste plus qu’à ajouter vos idées.

E-learning Video Creation

Gamme Rapidmooc Pro.

9

Construire des moyens d'évaluation

Le gros du travail étant fait, il est temps de concevoir les outils dont vous aurez besoin pour évaluer les étudiants. Les quiz et les tests constituent la principale méthode d’évaluation des connaissances. Ils vous permettent de suivre les progrès de vos élèves et contribuent également à accroître l’engagement des apprenants et la rétention des informations. Veillez toutefois à ce qu’ils soient bien intégrés dans la structure du cours, qu‘ils soient pertinents et bien rédigés. Selon la plateforme, cela peut varier dans la pratique, mais il existe de nombreux guides informatifs qui expliquent comment procéder exactement à cette étape. Par exemple, consultez le cours gratuit d’edX sur l’utilisation de son outil de création de cours, edX studio.

10

Recueillir des informations

Bravo, vous êtes maintenant prêt à diffuser votre MOOC auprès de tous. Cela ne signifie pas pour autant que vous pouvez vous reposer sur vos lauriers. Il est temps de vérifier les éventuelles insuffisances pédagogiques, en examinant la cohésion globale de votre cours et en mesurant la cohérence et l’équilibre des modules. Vous devez également vérifier si vous avez atteint vos indicateurs de performance en termes de nombre d’étudiants inscrits, de taux d’absentéisme, de taux d’achèvement du cours, etc. Ces indicateurs sont souvent proposés par votre fournisseur de MOOC et peuvent s’avérer inestimables. Le plus important est sans doute d’obtenir un retour d’information de la part de vos étudiants ! C’est un moyen infaillible de découvrir ce qui a bien fonctionné et ce qui doit être amélioré.

BONUS

Réitérer et affiner

On pourrait vous pardonner de penser que c’est tout ce qu’il y a à faire. En fait, si votre MOOC est un succès, vous pouvez vous attendre à le mettre à jour régulièrement en trouvant de nouvelles façons d’étoffer le contenu. Vous devrez également maintenir un dialogue permanent avec vos étudiants et mettre en œuvre les commentaires que vous aurez recueillis à la dernière étape. Le résultat ? Vous vous rapprochez de votre vision de l’éducation tout en permettant aux élèves d’atteindre leurs objectifs d’apprentissage. Qu’en pensez-vous ?

E-learning Video Creation

Cet article vous a aidé ? N’hésitez pas à consulter les offres de Rapidmooc pour vous accompagner dans la création de vos MOOC, permettant à votre entreprise d’être à la pointe de ce nouveau monde du travail.