18/08/2021

Comment réussir ses prises de paroles
en public ?

Lorem Ipsum
lorem
2

Qu’est ce qui caractérise une bonne prise de parole en public ? Qu’est ce qui fait de vous un bon communiquant ? Et surtout, qu’est ce qui pourrait faire de vous un TRÈS bon communiquant ? 

 Vous avez certainement déjà remarqué qu’il n’est pas si facile de donner un bon discours ou de faire une présentation convaincante. Que ce soit devant une salle pleine de monde, dans le cadre d’une vidéoconférence ou d’un enregistrement vidéo, s’exprimer devant un public est un véritable défi pour 40 % des personnes, parfois même une véritable peur. 

C’est pourquoi l’objectif de cet article est de vous permettre de gagner confiance et de vous glisser quelques clés pour faire passer vos messages, de la meilleure des manières. 

Connaître les bases d’une bonne communication

Commençons par les 3 véhicules d’une bonne communication: 

  • le langage corporel 
  • les intonations 
  • les mots que vous allez utiliser 

Vous le savez peut-être déjà mais seulement 7% de la communication humaine passe par les mots, ce qui signifie que 93% de notre communication est du registre du non verbal. 

Au sein de ces 93 %, 50 % sont dus au langage corporel et à tout ce qui peut être perçu par l’œil. Cela inclut de nombreux autres facteurs, tels que votre regard, l’expression de votre visage ou même votre posture. Les 38% restants de l’attention sont réservés à votre intonation. Cela inclut la mélodie de vos mots et de vos phrases ainsi que le ton général de votre discours. 

Et pourtant, ce sont sur les 7% de communication verbale, et les mots que l’on va prononcer,que l’on passe le plus de temps, au détriment de ce qui compte vraiment: la communication non verbale. 

Le tip en plus : lors de votre prochaine présentation ou conférence, faites attention à la façon dont vous interagissez avec le public au travers de votre langage corporel et votre intonation ! 

Se mettre à la place du public

Par ailleurs, il semblerait qu’il existe 3 profils de compréhension dans la population: les visuels représentent environ 65% de la population, les auditifs 35% et les kinesthésiques  5%. 

A ces 3 types de compréhension correspondent 3 types d’apprentissages: 

  • l’apprentissage visuel: par la vue, les pensées, les énergies 
  • l’apprentissage auditif: au travers de la capacité à traduire ses pensées, ses émotions 
  • l’apprentissage kinesthésique c’est-à-dire toucher, agir, imiter, participer… 

 

Pour résumer, prendre la parole en public vous demandera un travail en 3 temps: 

  • un travail sur le message que vous voudrez faire passer 
  • un travail sur les slides, le fameux soutien graphique et visuel qui sera là pour appuyer votre discours 
  • et enfin, un travail sur vous, votre posture, l’image que vous allez renvoyer 

 

Vous connaissez sûrement cette expression: “On a qu’une seule occasion de faire une bonne première impression.” Et bien pour réussir sa prise de parole, les premières secondes sont déterminantes. C’est durant ces quelques secondes que vous parviendrez à captiver ou non votre auditoire. Ainsi, on comprend aisément qu’elles sont déterminantes pour le reste de votre prise de parole. 

Le tip en plus : Impliquez le public dès le début de votre intervention, par exemple en posant une question intrigante ou en brisant la glace. De cette manière, vous faites bonne impression tout de suite et vous gagnez l’attention de tous pour ce que vous voulez raconter ensuite.

Toujours rester authentique et prendre du plaisir

Beaucoup d’éléments entrent en jeu mais le plus important reste d’être passionné, sincère et authentique. Il ne faut pas vous adresser au cerveau mais au cœur de votre public. Prendre la parole ce n’est pas une performance, ce n’est pas vous donner en spectacle, c’est tout simplement une volonté de communiquer. 

Donc si vous êtes timide ou stressé mais que vous connaissez bien votre sujet, qu’il vous intéresse vraiment, que vous vous efforcez d’être souriant, d’être positif, d’être enthousiaste et que vous êtes sincère et authentique, alors vous dégagerez un sentiment de confiance auprès de vos interlocuteurs et c’est ainsi que vous performerez une prise de parole réussie. 

 

Il existe également de nombreux autres critères mais nous pouvons dégager cinq groupes principaux: 

  • votre apparence et votre posture 
  • vos regards, votre gestuelle et vos micro expressions de visage 
  • votre respiration, vos silences et vos transitions entres les idées développées 
  • les intonations que vous allez utiliser 
  • votre gestion du stress 

Le tip en plus : N’oubliez pas d’être vous-même, de sourire (un peu) et de prendre du plaisir (beaucoup) ! 

Allez y pas à pas, pour être un bon communiquant et réussir ses prises de paroles, il faut avant tout beaucoup d’entraînement, alors ne vous découragez pas, vous allez y arriver (:  

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez mettre en pratique ce que vous avez appris, demandez un rendez-vous dans un de nos showroom près de chez vous pour créer votre première vidéo ! 

Lorem Ipsum

Rédacteur
maxresdefault